Economie d’énergie : mieux isoler pour moins chauffer

Economie d’énergie : mieux isoler pour moins chauffer

Un logement parfaitement isolé c’est un endroit où l’on se sent bien, un lieu confortable quelle que soit la pièce ou la saison. Malheureusement, même si c’est une notion évidente, elle ne se vérifie encore que rarement sur le terrain. De fait, si votre logement est mal isolé, votre bien-être au quotidien en sera affecté et vos factures en énergie n’en seront que décuplées. Alors comment faire pour isoler correctement sa maison ? Faisons le point.

L’isolation des combles

panneau-isolation-comble

Les combles sont la surface d’une maison représentant potentiellement le plus de déperditions thermiques (30% selon l’ADEME – Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). C’est pourquoi leur isolation est un investissement indispensable à votre confort. En hiver, l’isolation thermique limite les fuites de chaleur et en été, elle limite l’échauffement de l’air intérieur de l’habitat.

Ainsi, que vous ayez des combles aménagés ou des combles perdus, soigner l’isolation des combles est votre priorité. Vous pouvez créer un nouvel espace et gagner en qualité de vie, plusieurs solutions existent dont les panneaux de toiture 3 en 1 en polyuréthane.

L’isolation des murs

Après l’isolation des combles, le plus efficace est d’isoler les murs. En effet, ils sont la deuxième source de gaspillage et sont responsables de 20 à 25% des pertes de chaleurs. 3 solutions existent :

  • L’isolation par l’intérieur, parfaite lorsque le revêtement extérieur du logement est récent ;
  • L’isolation par l’extérieur, qui nécessitent un permis de construire et l’aide d’un professionnel ;
  • L’isolation dans l’épaisseur des murs, l’isolant faisant partie du matériau de construction.

Les « petites isolations »

astuce-isolation-fenetre

D’autres petites isolations très efficaces sont également possibles pour réaliser des économies d’énergie dans votre maison :

  • S’équiper de bas de porte pour stopper les fuites d’air sous les portes ;
  • Calfeutrer les fenêtres à l’aide d’un simple joint isolant en mousse ;
  • Installer des boîtes d’encastrement étanches à l’air sur les prises électriques…

En améliorant votre isolation, vous faites un geste pour votre bien-être au quotidien, pour vos économies mais aussi pour la planète en réduisant vos émissions de gaz à effet de serre. Pour vous aider à réaliser certains travaux de rénovation et d’isolation, l’Etat a mis en place des aides financières (Eco PTZ, crédit d’impôt…) : n’hésitez pas à vous renseigner.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

*