L’assemblée générale, ce passage obligatoire de tout propriétaire

L’assemblée générale, ce passage obligatoire de tout propriétaire

Vos cartons sont prêts à être déballés, le nouveau canapé arrive sous peu, la cuisine sent encore la peinture fraîche… Pas de doute, vous êtes enfin chez vous, tout nouveau et heureux propriétaire de cet appartement recherché pendant si longtemps.Mais voilà que vous découvrez une convocation à la prochaine assemblée générale de votre copropriété…

 

Une assemblée générale… pour quoi faire ?

« L’assemblée générale de copropriété » un bien grand nom pour ce qui n’est qu’une réunion entre voisins ? Croire cela serait ne pas se rendre compte de la réelle importance de ce rendez-vous. C’est lors de cette assemblée, qui a lieu a minima une fois par an, que se prend l’ensemble des décisions liées à la copro : ravalement de façade, installation d’un parking, choix du fournisseur d’électricité professionnel…

Bon à savoir : “3 types d’offres d’électricité coexistent donc désormais sur le marché : les offres dites aux Tarifs Réglementés de Vente (seulement proposées par EDF et les entreprises locales de distribution, ces offres sont uniquement accessibles aux professionnels petits consommateurs d’électricité), des offres à prix indexé et des offres à prix fixe. “

Source info : https://media.opera-energie.com/fournisseur-electricite-moins-cher/

Pour signaler son caractère officiel, toute convocation à une AG est d’ailleurs généralement faite par courrier recommandé avec accusé de réception. Elle précise, la date, l’heure, le lieu (une AG contrairement à ce que l’on peut penser ne se tient pas forcément dans l’immeuble) ainsi que l’ordre du jour.

Ne faites pas l’école buissonnière !

L’ordre du jour déroule les questions qui seront soumises aux votes des copropriétaires. Seules les questions figurant sur l’ordre du jour pourront être abordées et votées : si vous voulez que soient changées les boites aux lettres, prévenez votre syndic suffisamment en amont pour qu’il prenne votre demande en compte. C’est en effet le syndic (personne ou agence) qui, en tant que responsable de l’administration de l’immeuble, prépare l’assemblée générale.

Mieux vaut ne pas prendre l’assemblée générale à la légère ! Car nombre de décisions importantes peuvent être actées à la majorité simple : mise aux normes de l’ascenseur, mise en conformité des logements par rapport aux normes de sécurité par exemple, remplacement d’équipements, changement de fournisseur d’électricité pro

Si vous ne pouvez pas être présent, anticipez et faites-vous représenter pour éviter les mauvaises surprises. Vous pouvez tout à fait donner mandat à un autre copropriétaire ou à un tiers. En revanche, ne comptez pas sur votre conjoint(e) ou sur le syndic : il leur est légalement interdit de vous représenter !

 

Laisser un commentaire

*