Que faire si l’arbre de mon voisin empiète sur mon terrain ?

Que faire si l’arbre de mon voisin empiète sur mon terrain ?

Habiter près de propriétés voisines implique d’observer certaines règles en matière de cohabitation. Cela tient également à l’entretien des espaces verts, tel que la tonte de la pelouse ou la taille des arbres. Dans ce dernier cas de figure, il existe différents recours en cas d’empiétement sur votre terrain.

Le point sur la réglementation légale en matière d’aménagements paysagers

Il existe tout d’abord une réglementation locale susceptible de différer d’une commune à l’autre. En complément de cette dernière, le Code civil est la base législative pour ce genre de problème. D’après l’article 671, tout arbre situé entre 0,5 et 2 mètres de la parcelle voisine ne peut présenter une hauteur supérieure à 2 mètres. Au-delà, cette restriction ne s’applique plus. Les plantations au niveau de murs mitoyens ne doivent pas dépasser leur saillie. Les constructions non mitoyennes autorisent uniquement le propriétaire à réaliser ce type d’aménagement paysager.

Quels sont les recours possibles pour les arbres qui empiètent sur une propriété voisine ?

Il est possible de faire appel à un professionnel ou encore de couper une branche avec une chaîne de tronçonneuse Stihl. Dans tous les cas, l’entretien des arbres incombe au propriétaire. Vous pouvez donc exiger la coupe ou l’élagage en cas de dépassement sur votre terrain. Il n’est pas permis d’agir vous-même sur les branches, mais uniquement sur les racines ou ronces. Aucun recours n’est envisageable pour les arbres d’au moins 30 ans ou si leur hauteur excède 2 mètres depuis cette même durée. Cela concerne les plantations situées entre 0,5 et 2 mètres de la limite de propriété. C’est pourquoi il est recommandé de faire attention au voisinage durant les visites de bien.

Définir une solution à l’amiable avec son voisin pour l’entretien de ses arbres

Les procédures juridiques qui découlent de conflits de voisinage sont laborieuses, longues et chères. Il est donc recommandé de trouver une solution à l’amiable pour l’entretien des arbres et espaces verts. Cela passe aussi bien par la période de l’élagage, la sollicitation d’un professionnel ou l’autorisation du propriétaire pour couper soi-même les plantations concernées.

Dans ce cas, l’usage ou le prêt d’une tronçonneuse thermique Stihl permet une intervention efficace. Pour une approche plus « officielle », il est possible d’envoyer une mise en cause par courrier. Il s’agit d’une lettre de conciliation qui précède la mise en demeure, faute de réponse sous huitaine.

En considérant le Code civil et les réglementations locales, il existe des solutions pour résoudre un problème d’entretien des plantations. Les recours légaux présentent certaines limites selon l’âge de l’arbre. Il est préférable de solliciter le propriétaire voisin afin de convenir d’un arrangement à l’amiable.

Laisser un commentaire

*