Comment valoriser son bien immobilier ?

Comment valoriser son bien immobilier ?

Vous possédez un appartement ou une maison que vous cherchez à vendre, sans succès ? Il est possible de valoriser votre logement et d’enclencher une vente en suivant quelques principes simples. Le point sur ces astuces que tous les vendeurs devraient garder en tête.

Mettre à jour les différents diagnostics obligatoires

Si certains diagnostics sont obligatoires (comme le DPE, relatif à la dépense énergétique) ils sont aussi un bon moyen de déclencher l’achat chez des acquéreurs hésitants. En effet, entre deux biens identiques et aux prix similaires, un bon résultat DPE vous permettra à coup sûr de vendre votre bien avant votre voisin. Notez que l’absence de certains diagnostics peut avoir un impact juridique et l’acheteur pourra se retourner contre vous pour vice caché si vous ne lui remettez pas toutes les informations.

D’une manière générale, moins votre bien sera énergivore, plus il sera attractif aux yeux des acheteurs potentiels. Et les dépenses énergétiques superflues ne sont pas toujours celles que l’on croit ! Outre l’isolation du logement et le système de chauffage, pensez aussi aux dépenses liées à l’eau. Plus spécifiquement, si votre eau est calcaire, cela entraînera tout un tas de dépenses inutiles : produits d’entretien, maintenance des canalisations, rachat d’électroménagers abîmés par le calcaire, etc. Dans ces conditions, un logement équipé d’un adoucisseur d’eau aura bien plus de valeur ajoutée qu’un logement qui n’en a pas !

adoucisseur d'eau

Source : Culligan

Réaliser des travaux qui apporteront une véritable plus-value

Pour vraiment valoriser votre bien, vous pouvez opter pour des travaux simples, mais efficaces, qui sauront séduire les futurs acheteurs. Attention, l’objectif n’est pas de rénover entièrement votre bien, auquel cas les dépenses seraient trop importantes pour espérer faire une plus-value à la vente. Néanmoins, rafraichir les peintures ou remplacer les volets abimés est déjà un bon début.

De la même façon, l’installation d’une pompe à chaleur ou de panneaux solaires pourront déclencher l’achat, à condition bien entendu de revoir le prix à la hausse. Dans ce cas, n’hésitez pas à refaire une estimation de votre bien auprès d’un agent immobilier. De toute façon, cette opération en tant que telle est gratuite. Les professionnels de l’immobilier ne pourront obtenir une compensation pour ce travail que si vous vendez votre bien par leur intermédiaire !

Parmi les appareils et installations qui peuvent également apporter de la plus-value à votre bien, on pourra citer :

  • Le thermostat d’ambiance, pour régler la température facilement ;
  • L’osmoseur d’eau, pour boire une eau débarrassée de la quasi-totalité de ses impuretés (chlore, pesticides…) ;
  • Les volets électriques, ou tout autre équipement pouvant être motorisé (portail, porte de garage, store…) ;
  • Etc.

Pratiquer le home staging

Cette méthode venue tout droit des Etats-Unis consiste, vous le savez sans doute, à remettre au goût du jour la décoration intérieure et extérieure d’une propriété pour en faciliter la vente. Il s’agit aussi de ranger et de dépersonnaliser, c’est-à-dire de faire disparaitre une décoration trop marquée qui pourrait freiner les acheteurs : vous pouvez trouver l’inspiration sur des catalogues de décoration moderne.

Notre astuce : la peinture sera toujours le meilleur choix face à la tapisserie, qui donne souvent l’impression d’un cache-misère alors n’hésitez pas à repeindre en blanc !

N’hésitez pas à mettre en scène votre maison jusque dans les moindres détails. Il y a des choses que vous avez peut-être pris l’habitude de voir tous les jours et auxquelles vous ne faites même plus attention, mais un œil étranger les repérera tout de suite. On pense notamment aux traces de moisissures dans les pièces humides, aux dépôts de calcaire dans la douche ou la baignoire… Tout cela envoie des signaux négatifs à la personne qui visite votre bien. Elle pourrait alors être amenée à se poser des questions : si j’achète ce bien, vais-je devoir refaire la salle de bain ? aurai-je besoin de déboucher des tuyaux pleins de calcaire ? faudra-t-il remplacer la chaudière dans les prochains mois ?

Laisser un commentaire

*