Le marché immobilier de Perpignan

Le marché immobilier de Perpignan

Le marché immobilier à Perpignan connaît une baisse plus prononcée que dans le reste du territoire, notamment dans le département des Pyrénées-Orientales.
De façon globale, sans que l’on puisse attribuer ce phénomène à la localisation de la ville, les prix sont bien inférieurs à ceux que l’on pouvait enregistrer il y a 6 à 7 ans. De fait, pour le même prix, il est possible d’acquérir des produits ayant des surfaces plus importantes.

immo-perpignan

Cette baisse du prix moyen d’achat perdure, même si elle est moins forte depuis un an.
Perpignan voit le tarif médian des transactions atteindre 170 000 euros, pour un achat de maison dans l’ancien. Lorsque l’on compare ce prix à celui constaté à Canet-en-Roussillon, situé à proximité mais proche du littoral, on s’aperçoit ainsi que les acquéreurs profitent de la conjoncture pour privilégier leurs résidences principales, au détriment d’achat de résidences secondaires, et s’offrent des biens plus grands et près de la mer. Cependant, l’immobilier à Perpignan reste attractif, on trouve des biens immobiliers qui ont un fort potentiel.
La cité catalane subit donc clairement les événements, avec des prix à la baisse dans l’ancien et dans le neuf, faisant suite à une défaillance de la demande. Dans l’ancien, des quartiers du centre ville accusent des chutes de l’ordre de 15 à 20 %, avec un prix au m2 de 1440 euros, soit beaucoup moins que la moyenne départementale. Le manque d’attrait de la ville, qui souffre de la concurrence de ville comme Toulouse ou Montpellier est l’une des explications des acteurs du marché local.

Il apparaît donc que les bonnes affaires sont légion dans la ville, probablement le bon moment pour investir. D’autant que la situation géographique demeure idéale, avec la mer et la montagne à proximité, ainsi que la frontière avec l’Espagne à moins de trente minutes.
http://rigaud-immobilier.com/acheter-appartement-maison-perpignan.html

Laisser un commentaire

*